LES TRENTE COURAGEUSES
de Jarmila Buzkova

En 1970, cinq ans avant la loi Veil, on découvre que des milliers d’avortements et de stérilisations ont été pratiqués à l’Île de la Réunion sur des femmes pauvres, sans leur consentement, par des médecins peu scrupuleux qui ont prétexté des opérations bénignes pour se faire rembourser par la Sécurité sociale. Derrière ces violations de la loi et ces fraudes massives se cache une politique antinataliste soutenue par les représentants de l’Etat français dans les Outre-mer.

A travers une enquête fouillée, ce film retrace cette page sombre de l’histoire de la Réunion et décrypte comment des faits aussi graves ont pu se produire sans provoquer un scandale au niveau national. Dans un contexte plus compliqué qu’il n’y paraît, on s’est empressé d’oublier cette affaire, sans jamais se préoccuper de ce que sont devenues ces femmes mutilées. Mais n’est-il pas important de savoir ce qui s’est réellement passé, pour accepter et permettre aux nouvelles générations de se construire avec une mémoire collective saine et sereine ?

Jarmila Buzkova
Réalisatrice
Diplomée de l'école de cinéma de Prague (FAMU) et de la New York University en section documentaire, elle a travaillé de 1988 à 2005 en tant qu'assistante réalisateur de Milos Forman, Benoît Jacquot, Raoul Ruiz, Robert Kramer, Nadine Trintignant....

Depuis 1997, elle écrit et réalise des films documentaires dont :
Latifa, une femme dans la République, Prix du Public FIPA 2017
Duels " Pierre Péan-Edwy Plenel : les chevaliers du journalisme français "
Duels " Matisse-Picasso : la couleur et le dessin ", FIFA Montréal 2015
Opération Antrhopoïde, éliminer le SS Heydrich, Sélection Rendez-vous de l'histoire, Blois, Festival international du Film d'Histoire, Pessac 2013
Vaclav Havel : l'éternel insurgé, FIPA 2010
Le Droit chemin, Festival Cinemed 2009, Etoile de la SCAM 2010
 

Soutenu par France Ô, la Région Réunion et le CNC (COSIP).
Tournage prévu en avril 2018.

Durée : 70 minutes